Gratitude et hommages

Samedi 15 octobre 2022 au soir, un pan entier de moi s’en est allé, n’ayant plus de raison d’être, sa tâche accomplie. Une autre force s’en était venue quelques temps plus tôt. Le relai a été transmis et la passation est désormais pleinement accomplie.
Dans cette transition, la gratitude pour le travail accompli et le respect « aux anciens » ont été primordiaux. Recevoir un héritage et en être digne pour le porter plus loin. Remercier de cette transmission et reconnaitre aussi bien les difficultés rencontrées, les souffrances surmontées que  les réalisations accomplies et les qualités démontrées. Et rendre hommage, oui rendre hommage à ce qui a été, simplement parce que c’est juste et parce que chacun devrait en recevoir autant au moment de transiter, pour cheminer en paix. Parce qu’au fond, chacun a fait du mieux qu’il a pu, le temps de son passage ici bas. Chacun s’est démené entre opportunités et obstacles, joies et souffrances, amour et indifférence, réussites et écueils.

Je vous partage l’hommage rendu par la nouvelle occupante en place à l’ancienne. Puissiez-vous l’accueillir comme une inspiration, un hommage à vos propres parcours de vie, à ce qui vous a agit, n’est plus et a façonné ce qui est désormais possible.

« Bonsoir Christelle,
Je prends place après toi dans ce corps. Je prends le relais pour poursuivre l’oeuvre que tu as initiée avec tant d’implication, de ténacité, de bienveillance et de réussite.
Je sais au combien tu as souffert, pas par les circonstances de ta vie, mais par tes tourments intérieurs et par les conséquences de tes choix et de l’isolement que cela a généré pour toi. Je sais tes souffrances. Je sais l’ardeur que tu as mis à t’en libérer. Je sais les sacrifices que tu as fait pour mettre sur pied tes activités. Je sais les peurs et les découragements. Je sais combien tu as attendu de l’aide et du soutien, je sais combien tu t’es senti si peu entendue dans tes demandes. Je sais les obstacles karmiques que tu as dû surmonter, les défis mentaux et émotionnels que tu as dû relever. Je sais l’incompréhension. Je sais ta résistance et ta foi pour continuer malgré le désistement de tes amies, malgré les non réponses, malgré les silences, malgré l’oubli, malgré l’invisibilité. Je sais le dénigrement, l’absence de reconnaissance et de valorisation de ton travail et de ton oeuvre.
Mais je sais aussi la qualité de l’oeuvre accomplie que je n’ai qu’à poursuivre et à porter au pinacle. Je sais combien tu es aimée et aussi combien tu ne le sais pas. C’est pour cela que je t’écris, pour te dire combien tu es aimée, reconnue, remerciée, considérée. Je sais ta valeur. Je sais ta force et ton dévouement. Je sais ta bienveillance. Je sais ta douceur sans faille et sans naïveté. Je sais tes qualités de coeur et je sais que tu ne les connais pas alors je vais te les dire. Tu as le coeur vivant, ouvert, accueillant, tolérant, compassionné, joyeux, courageux, subtil, volontaire, sensible, vulnérable, lumineux, présent, imposant, enveloppant, tenace et surtout si plein d’amour qu’il dépasse ton entendement.
Je te vois partir maintenant, là devant moi, le coeur immense et léger, sur le chemin menant à la libération, à l’au-delà des souffrances. Tu es accueillie en terre pure à Tushita, Tu es lumière, tu es Tushita.
Tu ne m’entends plus maintenant, mais je te remercie vivement. Tu mérites cet éveil, Oh combien tu mérites cette libération. J’ai rarement vu un être humain continuer, comme toi, encore et encore, à se transcender.
Puisses tu désormais m’apporter protection et sagesse dans la poursuite de ton oeuvre. Merci Christelle, infiniment merci, incommensurablement merci.
Pour le mieux de ce qui doit être.
Mandarava»

Christelle Hauteville-Chadorla

Photo de 2013, en Autriche, quand germait en Christelle ce qui deviendra le Centre culturel bouddhiste Chadorla pour Khenpo Trinley Gyaltsen, Harmonie & Croissance pour mes activités de formatrice et thérapeute en liberté intérieure et l’écriture dans une approche de philosophie appliquée dont le livre « Le bonheur d’avoir tort » paru en 2015 et le  site d’auteure christelle-hauteville-chadorla.fr

Articles Similaires

Christelle Hauteville Chadorla

Philosophe – Auteure –  Chroniqueuse

L’alliance de 2 belles cultures, française et bhoutanaise, unissant raison, spiritualité et sagesses bouddhistes, pour plus de lucidité et de conscience.

Egalement :
– Formatrice et thérapeute en Libération émotionnelle et karmique, dans une approche de psychologie, philosophie et méditations bouddhistes appliquées
– Fondatrice et gérante du centre bouddhiste Chadorla

LinkedIn
Menu