Lâcher-prise

Lâcher-prise
Ne rien attendre, se laisser porter par le mouvement, exprimer dans ce mouvement amour et compassion, joie et équanimité.

Il n’est pas aisé de lâcher-prise totalement, tant notre culture, nos croyances, notre société, nous portent à tenir, à continuer, à espérer, à attendre quelque chose pour soi, pour une meilleure vie ici ou après.
Nos parcours sont uniques, et soumis à ce que chacun de nous peut envisager, concevoir. Dans quelle perspective faisons-nous notre chemin spirituel ? Vers où nos pas nous emmènent-ils ?
Pour un lâcher-prise en profondeur, nous devons même oublier l’idée d’un chemin, d’une progression.
Cheminer est indispensable, un temps, mais il devient nécessaire, pour lâcher-prise, de cesser de se maintenir intentionnellement sur un quelconque chemin, et devenir telle une feuille au vent.
Je ne suis qu’un vagabond, emporté par le mouvement, exprimant sans cesse dans ce mouvement l’amour, la compassion, la joie et l’équanimité. C’est tout, rien d’autre. C’est ainsi.

Christelle Hauteville-Chadorla

Articles Similaires

Christelle Hauteville Chadorla

Philosophe – Auteure –  Chroniqueuse

L’alliance de 2 belles cultures, française et bhoutanaise, unissant raison, spiritualité et sagesses bouddhistes, pour plus de lucidité et de conscience.

Egalement :
– Formatrice et thérapeute en Libération émotionnelle et karmique, dans une approche de psychologie, philosophie et méditations bouddhistes appliquées
– Fondatrice et gérante du centre bouddhiste Chadorla

LinkedIn

Dernière publication

Catégories

Restons en contact

Menu