Ce qu’on laisse derrière nous

« Ce que nous laissons derrière nous »

Le terme tibétain pour désigner le corps est « Lû ». Il signifie : « Ce que nous laissons derrière nous », comme un bagage ou un moyen de transport. Chaque fois que ce terme est prononcé consciemment, il ramène au fait que nous ne sommes tous que des voyageurs errants, ayant trouvé pendant un temps refuge dans ce monde, dans cette vie, dans ce corps et dans cette identité que nous y attachons.

Christelle Hauteville-Chadorla

Articles Similaires

Christelle Hauteville Chadorla

Philosophe – Auteure –  Chroniqueuse

L’alliance de 2 belles cultures, française et bhoutanaise, unissant raison, spiritualité et sagesses bouddhistes, pour plus de lucidité et de conscience.

Egalement :
– Formatrice et thérapeute en Libération émotionnelle et karmique, dans une approche de psychologie, philosophie et méditations bouddhistes appliquées
– Fondatrice et gérante du centre bouddhiste Chadorla

LinkedIn

Dernière publication

Catégories

Restons en contact

Menu